Social-Media-Trafficking-Banner-01-01(fr-CA)
Un homme commence à envoyer un message privé à une jeune fille sur les réseaux sociaux. Il n’est pas celui qu’il prétend être. Il observe et interagit avec ses activités en ligne. Il sait ce qu’il faut dire pour qu’elle se sente mature et adorée. Il gagne sa confiance. Il sait comment la manipuler et la contrôler. Elle se sent aimée. Elle se sent à sa place. Elle sent qu’elle peut compter sur lui. Il sait qu’il peut l’exploiter. Elle veut le rencontrer en personne. Il la force à faire des choses qui la blessent physiquement et émotionnellement. Elle est terrifiée. Il garde tout l’argent.

Les plateformes de médias sociaux grand public comme Instagram, Snapchat et Tik Tok sont parmi les canaux les plus couramment utilisés par les trafiquants pour attirer, préparer et exploiter leurs victimes. C’est la triste réalité du trafic sexuel dans notre société qui en surprend plus d’un. Les jeunes filles, qui utilisent les médias sociaux pour publier des photos d’elles-mêmes et communiquer avec leurs pairs, ne s’attendent pas à être la proie de cette manière. De nombreuses personnes qui utilisent les médias sociaux sont peu précautionneuses des informations personnelles et des photos qu’elles partagent, en supposant que cela ne sera pas utilisé contre elles. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Les trafiquants qui utilisent cette méthode pour recruter des filles surveilleront de près l’activité en ligne de leur cible, découvrant exactement quoi dire pour s’attaquer à leurs insécurités et les manipuler. Ils établiront souvent une relation en ligne avec leur cible, la convainquant que leur relation est construite sur une base honnête. La victime ne s’attend pas à ce que cette personne se retourne contre elle, et elle est aveuglée quand cela se produit. Une fois que le trafiquant prend le contrôle de sa victime et la contraint à se livrer à des activités d’exploitation sexuelle, il devient de plus en plus difficile d’empêcher cette dynamique d’aller plus loin.

Les parents et les enseignants ignorent généralement totalement les risques très graves associés à l’utilisation de ces plateformes par les jeunes. Ils n’ont pas encore reçu les ressources nécessaires pour s’assurer que cela ne se produise pas. Avoir une présence en ligne a été un outil crucial de socialisation au cours des deux dernières années, pendant la pandémie. Avec ce genre d’utilisation si normalisée dans notre culture, il semble déraisonnable de dire à un jeune de rester en dehors de ces plateformes. Ceci est d’autant plus difficile à restreindre maintenant que de nombreuses plateformes sociales grand public s’adressent aux jeunes, encourageant ce type d’utilisation.

La prévention est essentielle. Pour éviter que cela ne se produise, les parents, les tuteurs et les enseignants doivent apprendre à discuter avec les jeunes de la navigation dans les espaces en ligne. Il existe des moyens d’utiliser en toute sécurité les plateformes de médias sociaux. Ils impliquent de parler des dangers potentiels et de savoir reconnaître le leurre et la préparation lorsqu’ils se produisent. Les jeunes doivent également être sensibilisés aux risques liés à l’utilisation des médias sociaux en s’informant sur la manière de reconnaître un prédateur, sur ce que signifie donner son consentement et sur le maintien de paramètres de confidentialité et de sécurité appropriés.

 

Ressources :

Parler avec votre enfant du trafic sexuel – Covenant House Toronto [Uniquement disponible en anglais]

Comment parler de la traite des êtres humains avec des enfants et des adolescents | Programmes d’études supérieures en ligne | Baylor [Uniquement disponible en anglais]

Qu’est-ce que le consentement? – Youtube

Comment j’enseigne à mon enfant ayant des besoins spéciaux le consentement | Parents [Uniquement disponible en anglais]

Une vidéo informative sur le consentement enseigne aux enfants quel type de contact physique est acceptable et approprié – The Autism Site News (greatergood.com) [Uniquement disponible en anglais]

Partagez cet article! 

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Courriel